Restauration des retables de l’église de Drincham

    RESTAURATION DES RETABLES DE DRINCHAM

    Drincham est une commune au cœur de la Flandre maritime qui compte 252 habitants, sur 338 hectares. Située à 11 mètres d’altitude, au sec par rapport aux marais, Drincham est traversée par l’ancienne voie romaine nommée rue du Roi (Heer straete) et par l’ancien chemin de Loo (le Loowegh).

    L’église Saint-Wandrille de 1369 à 1688, a été reconstruite en 1901.

    L’église, propriété de la commune, possède

    • Chaire à prêcherdu 18e siècle classée au titre d’objet le 11/05/1982
    • Confessionnaldu 4e quart 17e siècle (daté de 1684), classé au titre d’objet le 05/11/1982

    Sont inscrits également à l’Inventaire supplémentaire à la liste des Objets Mobiliers classés depuis le 24 juin 1982 :

    • Crucifixion, peinture sur toile du 18e siècle
    • Deux retables
    • Le retable latéral Nord, dédié à la Vierge, possède une toile représentant la donation du Rosaire à Saint Dominique. On peut également remarquer une vierge à l’enfant sculptée, dans la niche supérieure du retable.
    • Le retable latéral Sud est exécuté en bois sculpté et peint. Il date du XVIIIème siècle.
    • Christ gisant du 18e siècle
    • Saint Roch, statue en bois polychrome du 17e siècle
    • Siège d’organiste en bois sculpté du 19e siècle
    • Fonts Baptismaux, marbre blanc du 19e siècle

    Depuis plusieurs années, la commune de Drincham observait la dégradation des deux retables et de la toile peinte conservés dans l’église St Wandrille à Drincham.

    L’humidité, la présence d’une infestation avaient fortement détérioré ces deux retables et une restauration dans les meilleurs délais s’imposait.

    Faute de moyen, la commune a sollicité le SIVOM des Rives de l’Aa et de la Colme pour obtenir un soutien technique et financier pour que ce patrimoine cultuel ne disparaisse pas.

    Dans le cadre de ses compétences, le SIVOM des Rives de l’Aa et de la Colme a assuré la maîtrise d’ouvrage des travaux de  restauration des deux retables situés en l’église Saint Wandrille de Drincham et du tableau (toile peinte) du retable nord sous le contrôle scientifique de Julie CHANTAL, Conservateur des Antiquités et Objets d’Art  – Département du Nord

    COÛT TOTAL DES TRAVAUX

    Les travaux correspondants s’élèvent à 45 670. 21 € HT pour un coût global d’opération de 45 705. 21 € HT

    DUREE DU CHANTIER

     Le chantier a été lancé en janvier 2017 pour s’achever en juillet 2017.

    La durée prévisionnelle des travaux estimée à 4 mois a été prolongée de 3 mois.

    En effet, lors de la dépose des retables, une étude a permis d’observer que les dorures d’origine des retables, lors d’une restauration antérieure, avaient été localement recouvertes d’une couche épaisse et grossière de bronzine (peinture imitation dorure)  dont l’état noirci et oxydé ne pouvait être conservé.. Afin de restituer l’aspect initial des retables et de valoriser ces oeuvres, des travaux complémentaires ont été entrepris aifin de dégager mécaniquement la couche partielle de bronzine  et de mettre au jour les dorures d’origine.

    ENTREPRISE RETENUE

    L’entreprise retenue pour ce chantier :

                EURL Serge GIORDANI de ROUEN (76)

    Sous-traitant : Pierre JAILLETTE, Conservateur restaurateur de peinture de NEUBOURG  (27)

     

    FINANCEMENT DE L’OPERATION

    Les partenaires financiers sont :

    • Le Département du Nord dans le cadre de l’Aide à la restauration et à la mise en valeur des monuments historiques à hauteur de 17 800 €
    • La Réserve parlementaire du Sénateur Michel DELEBARRE à hauteur de 21 250 €

    Renseignements / informations :

    République Française
    Département du Nord
    Hôtel du Département
    51, rue Gustave-Delory
    59047 Lille Cedex

    Téléphone : 0359735959
    Site web : https://lenord.fr/
    Sivom des Rives de l’Aa et de la Colme